PVT Australie: que faire avant de partir?

Ça y est votre décision est prise, c’est sûr, cette année de PVT (Permis Vacances Travail ou WHV, Working Holiday Visa en anglais) dont vous rêvez depuis si longtemps, c’est pour bientôt! Tout quitter, job, appartement, famille et amis, pour partir vivre loin de chez vous pendant un an, vous vous y êtes préparés. Et si vous vous êtes retrouvés sur cette page, c’est que votre prochaine destination sera l’Australie.
Ici vous trouverez quelques conseils pour préparer cette année à 15000km de la France.

1. Les économies

Une des premières choses avant de planifier son année à l’étranger, c’est bien évidemment d’avoir quelques économies. Le gouvernement australien recommande 5000 dollars d’économies pour le WHV. En effet, lors du passage de l’immigration à votre arrivée, il peut vous être demandé un justificatif de ces fonds, bien que cela n’arrive que très rarement. Vous pouvez donc décider de partir avec moins que la somme demandée, mais sachez que la vie est assez chère en Australie, et que vos économies vous seront très utiles les premiers temps, surtout si vous ne trouvez pas de job tout de suite.

2. Demande de WHV

La demande de Working Holiday Visa requiert des conditions d’âge. Il faut que vous ayez entre 18 et 30 ans au moment de votre demande de visa. Pour l’Australie, vous pourrez peut-être bientôt en profiter jusqu’à 35 ans, mais pour l’instant rien n’est fait. Pour effectuer la demande il faut vous rendre sur le site de l’immigration australienne, ici, et remplir un formulaire (en anglais of course), qui ne vous prendra qu’une trentaine de minutes. Si vous n’êtes pas à l’aise avec la langue de Shakespeare, voici un tutoriel qui pourra vous aider.
Une fois le formulaire rempli, il vous faudra attendre la confirmation de visa, que vous recevrez par email. Le délai de réponse est assez aléatoire. En effet, avec mon conjoint nous avons fait la demande en même temps, il a reçu une réponse en 2 heures, alors qu’il m’a fallu patienter trois semaines avant de recevoir le précieux mail! Autant vous dire que l’attente fut longue!
Le WHV a également un coût. Il vous coûtera environ 280 euros, et le paiement se fait une fois que vous avez rempli le formulaire, par carte bancaire.

3. A quel moment partir?

Ca y est votre WHV est validé, vous allez enfin pouvoir commencer à planifier votre départ. En fonction de vos projets une fois sur place, il va falloir déterminer votre lieu d’arrivée sur le sol australien. En effet, si vous prévoyez de rester dans le même endroit durant tout votre WHV, vous ne vous poserez pas les mêmes questions que si vous comptez partir en road trip.
Ça c’est à vous de le déterminer. Certains font le choix de se poser dans une ville, d’y travailler et d’explorer le pays depuis cette ville (A noter qu’en WHV, la durée maximum de travail pour un même employeur est de 6 mois.) D’autres décident d’un point de départ et de parcourir le pays en road trip en trouvant des jobs sur la route. Je vais vous parler de la deuxième situation car c’est ce que nous avons choisi de faire.
Pour nous, nos contrats à l’hôpital se terminaient au mois de Mars, nous prévoyons donc un départ pour le mois d’Avril. L’objectif est de suivre le soleil, quitte à être en Australie, autant profiter du beau temps! Car en effet, en se penchant un peu plus sur le sujet, il fait parfois froid au pays des kangourous. Voici un petit aperçu des températures et de la météo dans les grandes villes du pays:

Photo tableau temperatures2
Pour une arrivée au mois d’Avril nous avons donc choisi Perth comme point de départ de notre voyage, pour remonter dans le Nord, puis redescendre sur la côte Est quand la saison y sera meilleure.

4. Billet d’avion

Une fois que vous aurez choisi votre ville d’arrivée, viendra la question du billet d’avion. Vous pouvez choisir de le réserver par vous même, ou de passer par une agence. Nous avons choisi de les prendre sur internet. Petits conseils qui peuvent être utiles pour faire baisser les prix: vous avez sans doute regarder maintes et maintes fois les prix des billets sur des comparateurs tels que Liligo ou Skyscanner (celui que je vous conseille), sachez que ces sites enregistrent les adresses IP et que les prix gonflent plus vous comparez. Le jour où vous décidez de réserver votre billet, faites le d’un autre ordinateur ;). Deuxième petite astuce, les billets sont souvent moins chers la nuit, et d’autant plus la nuit de lundi à mardi.

A voir aussi si vous souhaitez juste prendre un aller simple ou un billet « OPEN » qui vous permettra de prendre un retour quand vous le souhaitez. Si vous choisissez la deuxième option, les sites internet ne proposent pas cela, il vous faudra vous rendre en agence.

Pour notre part, nous avons pris un aller simple, que nous avons payé 380 euros. Et oui, nous non plus on ne pensait pas pouvoir se rendre à l’autre bout du monde pour si peu! Tout d’abord il faut savoir que Perth est une des destinations australiennes les moins chères. Ensuite nous sommes partis de Londres. Cela réduisait le budget d’une centaine d’euros chacun et surtout, nous avions le droit à 5kg de bagages en soutes supplémentaires, et croyez moi quand vous partez pour un an au bout du monde, passer de 15 à 20kg de bagages ça peut être utile. (Le vol Paris-Londres qui nous était proposé sur les sites était un vol de la compagnie Easy jet, et même en ajoutant un bagage en soute, ce qui coûte tout de même dans les 80euros, celui-ci devait faire moins de 15kg).
Nous avons donc pris un Ouibus pour faire Paris-Londres, ce qui nous a coûté 50 euros à deux.
Ensuite notre premier vol était un Londres-Singapour avec la compagnie Norwegian Air, à noter que si vous réservez cette compagnie, les repas ne sont pas compris dans le prix du billet (et oui, les économies ça réserve aussi quelques surprises! Car 13h sans repas, c’est long…). Enfin notre dernier vol après 8h d’escale à Singapour (il y a pire comme aéroport pour faire escale, c’est une vraie ville avec restaurants, piscine, spa..!), s’est fait avec Scoot. Compagnie low cost d’Asie, ne vous attendez donc pas à un grand confort, mais ça vole et en réalité c’est tout ce qu’on lui demande non? 😛

5. Assurance voyage

Pour éviter de vous retrouver embêter si vous tombez malade, qu’une rage de dent apparaît ou que n’importe quel accident vous arrive, il vous faudra être couvert par une assurance. En effet, votre couverture santé de France ne vous sera pas d’une grande utilité en Australie. Plusieurs organismes vous proposent leurs services pour les départs en PVT. Parmi les plus connus vous retrouverez Chapka, Globe PVT, Go by Ava.. Personnellement c’est pour cette dernière que j’ai opté. Elles proposent toutes sensiblement les mêmes remboursements, et prises en charge, mais celle-ci m’a été conseillée par quelqu’un ayant fait plusieurs années en Australie.
Vous pourrez remarquer que toutes proposent à peu près les mêmes tarifs (environ 400 euros pour une année), Go by Ava est de quelques euros moins chers. Si vous ne souhaitez pas partir une année complète, il est possible de choisir la durée qui vous convient.

6. Arrêter ses abonnements en France

Cela paraît banal, mais il faut penser à tout avant le départ! Tout d’abord si vous êtes en location, n’oubliez pas d’envoyer votre préavis trois mois avant la date à laquelle vous souhaitez quitter votre logement.
Ensuite il vous faudra résilier vos abonnements internet, téléphone, votre éventuelle mutuelle et vos assurances. Pour la plupart de ces abonnements, il vous faudra fournir des justificatifs de départ (avec l’attestation de WHV et le billet d’avion, c’est passé pour nous. En effet parfois ils vous demanderont un contrat de travail ou un bail, ce que généralement vous n’avez pas avant de partir en WHV! Négociez et restez fermes, ça devrait fonctionner!), pour ne pas payer de frais de résiliation.

7. Demande de permis international

Il faut noter que maintenant les demandes de permis international se font par courrier et qu’il faut tenir compte d’un délai de traitement très long. 3 mois minimum, car toutes les demandes pour la France excepté Paris se font au même endroit! Ne tardez donc pas trop à faire la demande, sinon vous vous retrouverez comme moi, sans l’avoir reçu avant le départ… 😉 Ici le lien avec la liste des documents à fournir pour la demande.

8. Hébergement d’arrivée

Vous avez votre WHV, votre billet d’avion et donc votre ville d’arrivée, maintenant même si vous partez à l’aventure, il vous faudra un pied à terre pour les premiers jours.
Si votre budget n’est pas extensible, voici trois types d’hébergements peu chers.

– HelpX/Woofing
Le HelpX ou Woofing pour ceux qui ne connaissent pas, ce sont des plateformes sur lesquelles vous pouvez trouver des familles qui vous offrent l’hébergement et les repas, en échange de quelques heures de travail par jour. Pour HelpX, souvent il s’agit de travaux de jardinage, de peinture, de nettoyage.. Bref des petites choses pas très compliquées.
Le woofing regroupe plus des personnes qui recherchent de la main d’oeuvre pour les fermes.
Les deux sites sont payants, pour le HelpX, c’est 20$ pour 2 ans, tandis que le woofing ce sera 70$ pour une personne et pour un an.

– Auberges de jeunesse
Les auberges sont un des moyens les moins chers pour se loger. Même si vous remarquerez vite qu’en Australie, les prix sont plus élevés qu’ailleurs. Allez sur booking.com ou sur hostelworld.com pour trouver les meilleures offres.

– Airbnb
Enfin, un autre moyen de se loger pas cher à votre arrivée, c’est le Airbnb. Vous pouvez trouver des hébergements entiers, ou encore moins cher des chambres chez l’habitant. C’est la le meilleur moyen de découvrir le mode de vie australien!

Documents indispensables à avoir sur vous:

  • Votre passeport
  • Votre e-visa
  • Un justificatif de fonds
  • Votre justificatif d’assurance
  • Permis de conduire (+ international)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :