L’achat d’un véhicule en Australie: plutôt van ou 4×4?

Si vous venez en PVT en Australie avec en tête l’idée de parcourir le pays en mode road trip, vous allez vite vous poser la question de l’achat de votre futur compagnon de route.
Cet article vous aidera je l’espère à choisir le bon ! 🙂

Tout d’abord, vous aller devoir choisir si vous souhaitez parcourir les routes à bord d’un 4×4 ou d’un van équipé. Cela dépendra aussi du budget que vous souhaitez (pouvez) mettre dans l’achat de votre véhicule. Vous trouverez dans la première partie les avantages et les inconvénients de chacun. Ensuite il faut savoir qu’ici pour un achat d’un véhicule d’occasion, pour des prix allant jusqu’à 7000-8000 dollars, le nombre de kilomètres peut parfois sembler très élevé. En effet, vous tomberez vite sur des véhicules entre 200 et 300 000km. Mais attention, ici les véhicules équipés parcourent en grande partie les grandes routes de l’australie et très peu de ville. Ce n’est donc pas le même kilométrage que chez nous. Ici, il n’est pas rare qu’ils atteignent 400 000km au compteur.

Ensuite, nous comparerons les principaux vans qui existent sur le marché australien pour les backpackers. Malheureusement nous ne pourrons pas comparer les 4×4 car ayant acheté un van (Ford transit pour notre part), nous ne sommes pas assez informés.

En fin d’article vous trouverez les premières démarches à effectuer une fois votre véhicule acheté.

Bonne lecture!

 

1. VAN ou 4×4 ?

Tout d’abord, il vous faut déterminer le budget que vous allez mettre dans votre futur véhicule. Pour notre part nous avions un budget à deux, de 7000 dollars max, aménagement compris. Vous pourrez trouver toutes les gammes de prix pour les véhicules d’occasion, plus vous pourrez investir, meilleure sera la qualité évidemment. Les premiers prix que l’on a vu étaient aux alentours de 3000-4000 dollars.

Capture d_écran 2018-05-18 à 16.43.30

Si vous choisissez le 4×4, deux valeurs sûres s’offrent à vous: le Nissan Patrol ou le Toyota Hilux.

Les SUV avec des pneus tout terrain se trouvent sur le marché, mais n’offrent pas vraiment d’avantages.

En ce qui concerne les Vans, il existe quelques modèles 4×4, ce qui est sans doute le meilleur choix! A vous de voir si cela est dans votre gamme de prix. Pour nous, ça ne l’était pas vraiment.

 

2. Comparaison des Vans sur le marché australien

Comme je vous le disais en début d’article, nous sommes partis sur l’achat d’un van, nous avons donc pu comparer ce qu’il y avait sur le marché ici. Dans ce tableau vous pourrez retrouver les modèles d’occasion les plus fréquents.

Capture d_écran 2018-05-18 à 12.45.05

Ceci n’est évidemment pas une liste exhaustive, juste des petits conseils avec les détails que l’on a pu relever 😉

La courroie de distribution: il faut savoir quand elle a été changée la dernière fois, à changer tous les 80000 à 105000km selon les recommandations constructeur (exemple: Toyota a une plus grande longevité: 105000km), alors qu’une chaîne de distribution est valable à vie.

Attention aux remontées de compteur kilométriques. Ceci ne demande pas une licence en mécanique loin de là, préférez si possible les compteurs analogiques (beaucoup plus compliqué à remonter ;)).

La longévité d’un véhicule n’est pas seulement due au modèle ni à la marque, mais surtout à son entretien 🙂

 

3. Van aménagé ou à aménager?

Ça y est vous savez vers quel modèle vous tourner (bien qu’il ne faut pas être fermé aux autres modèles, vous verrez l’offre du marché à votre arrivée), maintenant il faut vous poser la question suivante: voulez-vous d’un van déjà aménagé et prêt à parcourir les routes, ou un van que vous aménagerez de A à Z avec les avantages et les inconvénients que cela comprend?
Voici de quoi vous décider…

Capture d_écran 2018-05-18 à 12.39.59

 

4. Quelles démarches une fois que vous avez acheté votre véhicule?

1. Le changement de propriétaire

La première chose à faire une fois que vous avez acheté votre nouveau compagnon de route, c’est de vous rendre au département des transports le plus proche de vous (à Perth il y en a plusieurs), et de faire un changement de propriétaire. Pour cela c’est très simple, la démarche ne prend que quelques minutes. Un formulaire à remplir, une somme à payer et hop vous voilà officiellement propriétaire de votre véhicule.
La sommes à payer est calculée en fonction du prix d’achat, sachez qu’il est courant de demander au vendeur de mettre une somme moins importante que celle que vous avez déboursée, pour payer moins. Par exemple à Perth nous avons payé 43 dollars pour un prix de vente de 1000 dollars. A savoir que les sommes sont calculées différemment selon les états, le Western Australia étant un des moins chers.

2. La registration ou rego

La registration est en quelques sortes, l’immatriculation de votre véhicule. Celle-ci est obligatoire pour rouler, comme le serait une assurance en France. La rego comprend d’ailleurs une assurance civile qui vous couvre pour les autres en cas d’accident.
Le prix de celle-ci varie selon les états australiens. Le western Australia est le moins cher, d’où l’utilité de la faire dans cet état. Vous pouvez la prendre pour 3, 6 ou 12 mois, selon la durée pour laquelle vous pensez garder votre véhicule. Il se peut donc que lorsque vous achetez votre voiture, la rego soit encore valable et que vous n’ayez à la renouveler que quelques mois plus tard.

3. L’assurance

Comme je vous le disais plus haut la registration comprend une assurance civile. Mais si vous souhaitez être assuré pour d’autres choses telles que le bris de glace, le vol, le remorquage (bien utile lorsque vous vous trouvez au milieu du bush australien…) ou simplement pour vous couvrir vous et votre véhicule en cas d’accident; il vous faudra une assurance complémentaire. Pour notre part nous avons choisi la Comprehensive Insurance à la RAC. Celle-ci équivaut à une assurance tout risque en France. Vous pouvez choisir le montant de votre franchise, ainsi que la valeur à laquelle vous estimez votre véhicule (valeur qui vous sera dédommagée dans le cas où votre véhicule serait bon pour la casse…) En changeant tous ces paramètres, vous obtiendrez un montant, que vous pourrez payer à l’année ou au moins. Tout en sachant que si vous souhaitez le résilier avant la fin, vous serez rembourser de la différence.
Par exemple, nous avons pris une franchise à 500 dollars, avec une valeur estimée à 4500 dollars pour notre van, l’assurance nous revient à 54 dollars par mois, ce qui est tout à fait raisonnable.

 

Voilà vous en savez un peu plus pour faire le choix de votre futur compagnon de route! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :