Madagascar, l’île aux sourires…

Octobre 2015, direction Madagascar! Premier voyage au cours de l’aventure mahoraise, premières vraies vacances de salariée, nous partons à trois avec deux amies sages-femmes. Nous n’avons que dix jours devant nous, il a donc fallu se décider sur l’itinéraire. Ce sera Nosy Be pour 5 jours, puis direction Diego pour 3 jours en passant par le parc de l’Ankarana.

Atterrissage à Nosy Be, nous avons réservé un hôtel, qui pour nous est un hôtel de luxe, mais pour les occidentaux, les prix sont très corrects… Nous voilà donc installées au Loharano pour quelques jours. Le cadre est idyllique, l’accueil très chaleureux, les vacances s’annoncent plutôt bien!

NOSY BE

Située au nord-ouest de Madagascar cette petite île n’est qu’à 45 minutes en avion de Mayotte. L’occasion pour nous d’aller explorer ce petit bout de terre. (Nous n’avons pas fait tout ça en 5 jours, j’y suis retournée l’année d’après et j’ai donc rajouté les petites îles faites lors de mon deuxième voyage)

  • La grande île:

Hellville, le chef lieu de nosy be, c’est une des plus anciennes cités coloniales de Madagascar. La principale chose à faire à Hellville est le marché couvert. Vous y trouverez un nombre incalculable d’épices! Si vous souhaitez dormir ici, je vous recommande les bungalows d’Ambonara, des petits bungalows au calme, avec tout le confort nécessaire, et même une piscine!

Tour de l’île en 2CV.  Pour avoir une vue d’ensemble de toute l’île, nous avons découvert une façon un peu atypique de se balader soi-même… Nous avons loué une 2CV pour la journée et nous sommes partis sur les routes de Nosy Be! En une journée vous aurez le temps de faire tout le tour, tout en vous arrêtant aux endroits qui vous intéressent. La location se fait à Hellville, à la sortie de la ville, le propriétaire est super sympa, vous fourni une carte et vous indique les temps de trajets :). Passez voir la plage d’Andilana au nord de l’île, qui vaut le détour! De nombreuses petites cabanes sont le long de la plage où vous pourrez trouver tous les souvenirs typiques de Madagascar (paréos, bijoux, boîtes en tout genre…), et surtout n’oubliez pas de négocier 😉

Réserve de Lokobe. Cette réserve naturelle peut être visitée à la demi-journée ou à la journée. Vous partez vers la réserve avec une pirogue, suivi ensuite par une randonnée de 2h environ si vous choisissez la formule à la demi-journée (ce que nous avons fait). Là vous pourrez admirez plusieurs sortes de lémuriens, des caméléons, des serpents… La formule comprend également le déjeuner dans le village de la réserve.

Ambatoloaka. Nous savions que cette petite ville de pêcheurs était le lieu de vie nocturne de l’île. Si nous avions su réellement à quoi nous attendre je pense que nous n’y aurions pas mis un pied. En effet, le tourisme sexuel est très présent à Madagascar et encore plus à Nosy Be. Et Ambatoloaka en est l’emblème… Nous voulions juste sortir boire un verre en début de soirée, mais nous avons vite regretter. En effet, dans les bars, aucun jeunes de nos âges, seulement de vieux occidentaux, seuls ou en groupe, venus choisir la fille avec qui ils termineront la soirée.. Une ambiance que nous avons très vite fuit !!

Le mont Passot, le point le plus haut de Nosy Be, au sommet duquel vous pourrez avoir une vue à 360 degrés de l’île. Tout au long de votre ascension vous croiserez plusieurs lacs sacrés, où vous aurez peut-être la chance de voir quelques crocodiles…

  • Nosy Iranja

    ou la plus belle île que j’ai vu de toute ma courte vie! Une amie nous avait parlé de cette île où ils avaient bivouaqué lors de deux jours organisés pour admirer les requins baleines. Nous nous avons décidé d’organiser nos 3 jours nous mêmes. Pour nous rendre sur cette île nous avons donc profiter d’un trajet de prestataire amenant un groupe de touristes pour la journée. Dans le prix payé (80000A) nous avions également le repas du midi de prévu. Une fois arrivés, il fallait choisir où dormir. La première option était les petits bungalows proches de la plage où accostent les touristes chaque jour. Nous voulions quelque chose de plus tranquille et nous sommes allés voir les bungalows de l’autre côté de l’île. Et là, si le paradis existe, il doit vraiment ressembler à ça!!! Une plage de sable blanc déserte, une eau turquoise, les palmiers dans le sable… Et là surprise, ce ne sont pas vraiment des bungalows mais des genre de canadiennes en bois tout le long de la plage. La propriétaire Olivia est super sympa et nous a accueilli avec toute la gentillesse propre aux malgaches 🙂 le plus beau spectacle reste surement le réveil avec cette vue magnifique! Le lendemain nous sommes partis faire le tour de l’île à pieds, par les plages et les rochers (petits passages à escalader), nous n’avons croisé personne et cette impression d’être seuls au monde est tellement appréciable. Si vous le souhaitez, vous pourrez monter jusqu’au phare qui domine l’île pour admirer le coucher de soleil 🙂 Si vous restez plusieurs jours, profitez de la magnifique languette de sable avant l’arrivée des touristes vers 10-11h ^^ La plage derrière reste très peu fréquentée par les touristes, du moins sur la période où nous étions là-bas (début décembre).

Des bivouacs sont aussi organisés en pleine saison par les prestataires qui vous emmènent notamment voir les requins baleines en saison.

17352958_1661563290537266_1521608508_n

  • Nosy Komba, l’île aux lémuriens.

    Nous avons passés deux jours et deux nuits sur Nosy Komba. Après une heure de traversée depuis Hellville, les petits bateaux sont des bateaux de locaux faisant la navette pour amener des marchandises sur nosy komba. Il n’y a pas vraiment d’heure de départ, cela dépend de l’endroit où vous voulez débarquer. Nous souhaitions arriver sur une plage où un seul bateau se rendait, nous avons donc du attendre une heure que le départ se fasse. Attention les départs ne se font que le matin depuis Helleville vers Nosy Komba. Arrivés sur la plage proche de Anjiabe, nous devions retrouver un certain Nestor, que l’office du tourisme nous avait recommandé. Nestor est un guide génial avec qui nous avons traversé l’île du nord au sud en rando. Je vous le recommande!! La rando dure environ 4-5 heures et vous montez jusqu’au sommet de l’île.

Question logement nous n’avions rien réservé avant notre arrivée, petite erreur car les logements ne sont pas nombreux. Finalement Nestor nous a proposé plusieurs logements aux alentours et nous avons passé deux nuits au Komba Forever, chez Hubert, un endroit magnifique, dans des petits bungalows avec vue sur une plage très peu fréquentée!

Pour vous déplacer sur nosy komba, pas de voiture, pour aller d’un endroit à un autre ce sera à pied ou en bateau!

17353029_1661563110537284_2035021342_n

  • Nosy Tanikely.

    C’est un parc naturel protégé, pour les amateurs de plongée, cet endroit est sans doute un des plus beau spot! Pour ceux qui n’ont pas leur diplôme de plongée, pas d’inquiétude, vous pourrez admirer les fonds marins avec un masque et un tuba, pas besoin de descendre à 20 mètres pour voir de magnifiques poissons 🙂 Souvent les excursions proposées regroupent Nosy Tanikely et Nosy Komba sur la journée.

Parc de l’Ankarana

Après notre petit séjour à Nosy Be, nous partons direction DIEGO, au nord de Madagascar. Sur la route nous avons prévu de nous arrêter au parc de l’Ankarana. Départ le matin de Hellville, traversée en navette rapide jusque Ankify (environ 12000A, des bateaux plus lents font le trajet en 2h pour moitié prix). Arrivé au port d’Ankify nous trouvons un taxi brousse pour nous emmener jusqu’à l’Ankarana. Vous attendrez que le taxi soit plein, et même quand vous pensez qu’il est plein… On peut toujours en mettre plus 😛 Il ne faut pas avoir peur de la proximité, surtout que le trajet dure plusieurs heures! Les bagages sont entassés sur le toit et vous prierez tout le long du trajet pour que ceux-ci soient encore présents à votre arrivée 🙂

Nous arrivons donc vers 14h, chez Laurent, l’endroit où nous passerons une nuit. Situé près de la route et à l’entrée du parc, l’emplacement est idéal. Vous avez le choix entre des petites cabanes en bois, ou des petites maisons en dur. Ne vous attendez pas à un 4 étoiles, vous êtes dans la nature! Mais les hôtes sont d’une extrême gentillesse, il y a une douche, des toilettes et des lits dans la petite cabane ce qui est bien suffisant 🙂

Le premier jour nous n’avions plus énormément de temps avant le coucher du soleil, nous sommes donc partis faire une petite rando, jusqu’à la grotte des chauves-souris. Le guide nous est conseillé par les hôtes et était vraiment top! Cette grotte est vraiment immense, remplie de chauves-souris (et d’araignées…), vous y allez avec votre lampe frontale et serez dans le noir complet si vous éteignez celles-ci!

Le deuxième jour nous avons donc fait le grand tour du parc, en passant par « la perte des rivières », les tsingy gris, le pont suspendu… Autant de paysages à couper le souffle pour vous récompenser de vos efforts !

Après avoir marché jusqu’en début d’après-midi nous voilà repartis sur les routes pour atteindre Diego, toujours en taxi brousse…

 

DIEGO SUAREZ OU ANTSIRANANA

Nous arrivons en début de soirée à Diego et nous reprenons un taxi vers notre hôtel à Ramena, au Meva plage. Petits bungalows sympathiques avec vue sur la mer, personnels sympa et une piscine en prime 🙂 De là nous avons pu réserver nos excursions, comme nous n’avions que 3 jours sur place nous avons du choisir… Ce sera la mer d’émeraude et les trois baies, typique.

Mer d’émeraude. Comme son nom l’indique ce lieu est juste paradisiaque! Vous embarquez sur un bateau de pêcheurs jusqu’à une plage d’une beauté presque irréelle! Profiter de la vue, faire du snorkeling, partir avec les pêcheurs chercher le repas du midi, cuisiner avec eux, vous faire masser, maquiller ou coiffer, tellement de choses à faire durant cette journée sur la mer d’émeraude. Vous ne regretterez pas !

Les trois baies. Vous aurez le choix de les parcourir à pied, ce qui est l’idéal quand le temps est au RDV. Vous pouvez aussi parcourir les baies en quad. Le jour où nous sommes partis pour les trois baies, il pleuvait énormément donc nous avons opté pour le 4×4. La vue sans doute moins époustouflante que quand le soleil est de sortie, était tout de même très belle 🙂  Ces trois baies sont la baie de Sakalava (endroit idéal pour les amateurs de kitesurf), la baie des dunes et la baie des pigeons.

Le dernier jour nous nous sommes baladés dans Diego, puis nous reprenions le taxi brousse à 2h du matin pour repartir vers nosy Be prendre notre avion le lendemain! Dur dur de réussir à dormir dans un taxi brousse 😛 Une expérience !

 

INFO PRATIQUES

Langues parlées: français, malgache

Capitale: Antananarivo

Monnaie: Ariary (1euro = 3000 Ariary environ)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :